Retour à l'accueil


Dans le cadre du jumelage entre Brno et Rennes datant de 1965 et dans le programme de l'année tchèque en France (2002), l'exposition La Moravie à l'âge baroque coproduite par la Galerie nationale de Moravie à Brno et le Musée des beaux-arts de Rennes présentera pour la première fois quelques 150 oeuvres (peintures, sculptures, dessins, estampes, objets d'art) d'un patrimoine totalement méconnu en Europe occidentale.

Après les dévastations de la guerre de Trente Ans (1618-1648), la Contre-Réforme catholique qui se développe dans un contexte de stabilisation politique et économique permet à de nombreux artistes d'origine néerlandaise et italienne de faire de la Moravie un important foyer de création. L'émulation entre Olomouc au nord, capitale religieuse, et Brno au sud, capitale politique, conduit vers 1735 à une synthèse unique de toutes les formes artistiques baroques.

Cette exposition veut faire connaître une culture qui appartient à l'histoire européenne comme des années de dictature nous l'ont fait oublier. Tous les grands rythmes de l'histoire et l'histoire de l'art ont marqué la Bohème et la Moravie, à l'instar des autres pays d'Occident.