Document sans nom

Dessins italiensObjets extra-européens



46/70
 
 
Oeuvre précédente       Oeuvre suivante

Gerrit Van HONTHORST (Utrecht 1590 - Utrecht 1656)
Le Reniement de saint Pierre
Huile sur toile
150 x 197 cm
Dépôt du musée du Louvre, 1876

La puissance expressive de la lumière, explorée par Caravage, prend avec Gerrit van Honthorst et ses éclairages à la bougie une dimension plus théâtrale. L'influence de Caravage, que Honthorst n'a pu connaître qu'à travers ses disciples, se manifeste aussi par un cadrage à mi-corps, une lisibilité immédiate des sentiments, et un réalisme des personnages qui brouille les frontières entre scène religieuse et scène de genre.

Le reniement de saint Pierre est un sujet qui trouve dans la Contre-Réforme triomphante un succès paradoxal. Illustrant l'émotion du vieil homme, sa trahison du Christ après son arrestation, ce thème met le fidèle face à la dimension humaine du saint dans une épreuve de sa foi. Dans cette oeuvre qui date des années italiennes de Honthorst, vers 1620, la lueur des deux bougies organise le récit en deux tableaux séparés. Mais l'accent de lumière, qui dessine avec brutalité l'émotion des personnages, donne le rôle principal à saint Pierre et à la servante qui l'interpelle en disant « Vous étiez aussi avec Jésus de Nazareth. » Les mouvements, les regards, tout converge vers ce moment ultime et pathétique où le vieil homme, d'un geste de la main et d'un regard apeuré, nie son appartenance au cercle des disciples et par là renie sa foi.