ExpositionsConférences





Gérard Traquandi

jusqu'au 28 août

Gérard Traquandi

Né en 1952 à Marseille, Gérard Traquandi vit et travaille actuellement à Paris et Aix-en-Provence ; diplômé de l'École des beaux-arts de Marseille, il a notamment enseigné à l'École supérieure des Beaux-arts de Marseille, à l'École d'Architecture de Marseille et à l'École d'art de Nîmes. Il pratique différentes disciplines, la photographie, la céramique, le dessin et la peinture.
L'exposition présente dans le patio ses dernières peintures, certaines de très grands formats. Dans l'entrée, deux photographies monumentales, apportent un contre-point à cet ensemble. La photographie développée selon une technique ancienne, la gomme bichromatée et le résino-pigment, est traitée chez lui avec une sensibilité proche de la peinture, remarquable par le raffinement apporté grâce à une gamme de gris et différents veloutés de noirs.
Sa peinture, majestueuse et silencieuse, développe de grands panoramas abstraits, paradoxalement inspirés de motifs figuratifs, dont l'incarnation sensible de la lumière vibre sur la surface du tableau.

 

 

De david à Courbet

jusqu'au 28 août

De David à Courbet

Chefs-d'oeuvre du XIXe siècle du musée des beaux-arts et d'archéologie de Besançon

Durant l'été 2016, le musée des beaux-arts de Rennes accueille de façon exceptionnelle un ensemble de chefs-d'oeuvre du musée des beaux-arts et d'archéologie de Besançon actuellement fermé pour rénovation. Un choix d'une soixantaine de peintures et dessins du XIXe siècle couvre une période allant de la Révolution à la Seconde République. Portraits, paysages, tableaux d'histoire, esquisses et dessins permettent de parcourir les grandes évolutions artistiques de cette époque, depuis le coup de tonnerre de David préparant le Serment des Horaces à l'invention géniale de Courbet transformant le rapport à la nature et à l'art. Peu fourni en oeuvres de la première moitié du XIXe siècle, le musée des beaux-arts de Rennes en l'espace de quelques mois a le privilège de combler cette lacune avec des chefs-d'oeuvre des plus grands maîtres de cette période tels que David, Goya, Géricault, Delacroix ou Courbet. L'exposition où se mêlent des oeuvres célèbres et des découvertes récentes, sera ensuite présentée au musée des beaux-arts de Dole dans le Jura.

 

 

Cabinet de curiosités :

Chez Robien
constellation des toiles

15 mai 2015 - 6 mars 2017

Cabinet de curiosités :

Chez Robien - constellation des toiles

Le musée des beaux-arts réuni pour la première fois un fonds représentatif d’une soixantaine de toiles de la collection de Robien normalement dispersées dans les  salles ou conservées en réserve. Les tableaux sont présentés dans un espace rappelant son domicile, avec différents meubles mahogany, sa rose des vents, ses thermomètres et baromètres.

 

Télécharger la bibliographie complète

Histoire des tableaux de la collection de Robien

Bibliographie

 

 

 

Carole Rivalin

 

Carole Rivalin


L'artiste, Carole Rivalin (ancienne élève de l'EESAB et directrice de l'école des beaux-arts de Cholet) a conçu pour l'escalier du patio un mur peint qui magnifiera cet espace. Abstrait au premier abord, il peut évoquer un léger rideau qui se plisse et se déploie sur la surface du mur. Ce projet s'inscrit dans une tradition du décor peint dans les musées qui va de Puvis de Chavanne à Lyon jusqu'à Sol Lewitt à Amiens.
Cette oeuvre pérenne s'inscrit également dans le projet du musée de développer ses collections autour de l'art construit.

 ©  JENN - dessin mural, aux feutres posca - Carole RIVALIN - simulation Romain Baro, janvier 2014